Open Access
Issue
SHS Web of Conferences
Volume 16, 2015
9th International Conference : “Literacies and Effective Learning and Teaching for All” / “Littéracies, apprentissage et enseignement pour tous”
Article Number 02008
Number of page(s) 10
Section Articles in French/Articles en Français
DOI https://doi.org/10.1051/shsconf/20151602008
Published online 30 March 2015
  1. É . Bautier, J. Crinon, C. Delarue-Breton, et B. Marin. Les textes composites : des exigences de travail peu enseignées ? Repères, 45, 63–80 (2012)
  2. D. Cohn. Le Propre de la fiction. Paris : Seuil (2001)
  3. É. Bautier, D. Manesse, B. Peterfalvi et A. Verin. Le cycle du cerisier : une narration scientifique ? Repères, 21, 146–164 (2000)
  4. C. Sauzeau et É. Triquet. L'atelier d'écriture d'un récit de fiction scientifique : un dispositif interdisciplinaire pour un nouveau genre ? Actes du 9e colloque de l'AIRDF, Québec, 26–28 août 2004 (2004)
  5. U. Eco. Lector in fabula. Paris : Grasset (1985)
  6. P. Richard-Principalli et M.-F. Fradet (2012, à paraître). Complexité littéraire et littératie au début de l'école élémentaire. Symposium « Supports didactiques, pratiques d'enseignement et préoccupations sociologiques sur les inégalités d'apprentissage », XVIIe congrès international de l'AMSE (Association mondiale des sciences de l'éducation), 3–8 juin 2012
  7. N. Auger et D. Jacobi. Autour du livre scientifique documentaire : un dispositif de médiation entre adulte et enfant lecteur. Aster, 37, 219 (2003)
  8. C. Bruguière, J.-L. Héraud, J.-P. Errera et X. Rembotte. Mondes possibles et compréhension du réel : La lecture d'un album en cycle 2 comme source de questionnement scientifique. Aster, 44, 72–73 (2007)
  9. J.-M. Adam, G. Lugrin et F. Revaz. Pour en finir avec le couple récit / discours. Pratiques, 100, 81–98 (1998)
  10. É. Benveniste. Problèmes de linguistique générale. Paris : Gallimard (1966)
  11. C. Delarue-Breton et É. Bautier. Restitution de récit et nouvelle littératie scolaire. Étude comparée de productions orales d'élèves issus d'établissements scolaires de milieux contrastés. 9th IAIMTE Internatioanl Conference (International Association for the Improvement of Mother Tongue Education), 11-14 juin
  12. C. Viriot-Goeldel C. et C. Delarue-Breton. Des textes composites à l'école : nouvelle littératie scolaire, apprentissages et inégalités. Spirale, 53, 21–31 (2014)
  13. É. Bautier. Pédagogie invisible et littératie étendue. Construire des significations scolaires à partir de supports composites. Communication au congrès de l'Association Française de Sociologie, Nantes, 2-5 septembre (2013)
  14. É. Bautier et C. Delarue-Breton. Littératie scolaire et textes composites au cycle 2 de l'école primaire : l'exemple de la lecture d'un manuel scolaire de SVT. Symposium « Pour une construction empirique de l'archi-élève lecteur et scripteur ». REF Genève, 9–10 septembre (2013)
  15. J. Crinon et P. Richard-Principalli. Littératie scolaire et textes composites au cycle 2 de l'école primaire : l'exemple d'albums de jeunesse. Symposium « Pour une construction empirique de l'archi-élève lecteur et scripteur ». REF Genève, 9–10 septembre (2013)
  16. J.-Y. Rochex et J. Crinon (Dir.). La construction des inégalités scolaires. Au cœur des pratiques et des dispositifs d'enseignement. Rennes : Presses Universitaires de Rennes (2011)
  17. É. Bautier et J.-Y. Rochex. Activités conjointes ne signifie pas significations partagées. Raison éducative, 8, 199–220 (2004)
  18. É. Bautier et R. Goigoux. Difficultés d'apprentissage, processus de secondarisation et pratiques enseignantes : une hypothèse relationnelle. Revue Française de Pédagogie, 148, 89–100 (2004)

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.