Open Access
Issue
SHS Web of Conferences
Volume 27, 2016
5e Congrès Mondial de Linguistique Française
Article Number 15004
Number of page(s) 19
Section Session pluri-thématique
DOI https://doi.org/10.1051/shsconf/20162715004
Published online 04 July 2016
  1. Astésano, C., Espesser, R. & Rossi-Gensane, N. (2008). Quelques cas particuliers de détachement à gauche – ou la prosodie à l’aide de la syntaxe. Actes des XXVII èmes Journées d’Étude sur la Parole. Juin 2008, Avignon, France. [Google Scholar]
  2. Blanche-Benveniste, C., Bilger, M., Rouget, C. & Van den Eynde, K. (1990). Le français parlé. Études grammaticales. Paris : CNRS Éditions. [Google Scholar]
  3. Boersma, P. & Weenink, D. (2015). Praat: doing phonetics by computer [Computer program]. Version 6.0.08, retrieved 5 December 2015 from http://www.praat.org/ [Google Scholar]
  4. Bruxelles, S. & Traverso, V. (2001). La particule « ben » dans deux type d’interactions. In Pons Borderia, S. (éd.), Numéro spécial de la revue Cuadernos de Filologia. [Google Scholar]
  5. Bruxelles, S. & Traverso, V. (2006). Usages de la particule « voilà » dans une réunion de travail : analyse multimodale. In Drescher, M. & Frank-Job, B. (éds), Les marqueurs discursifs dans les langues romanes : approches théoriques et méthodologiques. Francfort : Peter Lang, 71-93. [Google Scholar]
  6. Couper-Kuhlen E. (1996). The prosody of repetition: On quoting and mimicry. In Couper-Kuhlen, E. & Selting, M. (éds), Prosody in conversation. Cambridge : Cambridge University Press. 366-405. [CrossRef] [Google Scholar]
  7. Denis, A., Quignard, M., Fréard, D., Détienne, F., Baker, M. & Barcellini, F. (2012). Détection de conflits dans les communautés épistémiques en ligne. TALN - Actes de la Conférence sur le Traitement Automatique des Langues Naturelles - 2012. Juin 2012, Grenoble, France. <hal-00766397> [Google Scholar]
  8. Deulofeu, J. (1977). La syntaxe et les constructions binaires. Recherches sur le français parlé, 1, 30-61. [Google Scholar]
  9. Ekman, P. (1999). Basic emotions. In Dalgleish, T. & Power, T. (éds), The handbook of cognition and emotion. Chichester, UK : John Wiley, 45-60. [Google Scholar]
  10. Ekman, P., Sorenson, E. R., & Friesen, W. V. (1969). Pan-cultural elements in facial displays of emotion. Science, 164(3875), 86-88. doi: 10.1126/science.164.3875.86 [CrossRef] [Google Scholar]
  11. Groupe ICOR (Balthasar, L., Bruxelles, S., Mondada, L. & Traverso, T.). (2007). Variations interactionnelles et changement catégoriel : l’exemple de « attends ». In Auzanneau, M. (éd.), La mise en oeuvre des langues dans l’interaction. Paris : L’Harmattan, 299-319. [Google Scholar]
  12. Groupe ICOR (Bert, M., Bruxelles, S., Étienne, C., Mondada, L. & Traverso, V.). (2008). Tool-assisted analysis of interactional corpora: ‘voilà’ in the CLAPI database. Journal of French Language Studies, Vol. 18/01, 121-145. [Google Scholar]
  13. Groupe ICOR (Étienne, C., Bruxelles, S., Jouin, É., Mondada, L., Oloff, F., Teston, S. & Traverso, V.). (à paraître). Les hétérorépétitions dans une interaction orale : définition et conception d’un outil de détection automatique. In Richard, É. & Oriez, S. (éds), Des organisations dynamiques de la langue orale. Berne : Peter Lang. [Google Scholar]
  14. Hamon, T., Fraisse, A., Paroubek, P., Zweigenbaum, P. & Grouin, C. (2015). Analyse des émotions, sentiments et opinions exprimés dans les tweets : présentation et résultats de l’édition 2015 du défi fouille de texte (DEFT). Actes de la 11e Défi Fouille de Texte DEFT 2015. Caen : ATALA. [Google Scholar]
  15. Heinemann, T. & Traverso, V. (éds) (2009). Complaining in interaction. Journal of Pragmatics, 41(12), 2381-2578. doi: 10.1016/j.pragma.2008.10.006 [CrossRef] [Google Scholar]
  16. Hepburn, A. & Potter, J. (2012). Crying and crying responses. In Peräkylä, A. & Sorjonen, M.-L. (éds), Emotion in Interaction. Oxford : Oxford University Press, 195-211. [CrossRef] [Google Scholar]
  17. Hoey, E. (2014). Sighing in interaction : somatic, semiotic, and social. Research on Language and Social Interaction, 47, 2, 175-200. [CrossRef] [Google Scholar]
  18. Holt, E. (2011). On the nature of “laughables” : laughter as a response to overdone figurative phrases. Pragmatics, 21,3, 393-410. [CrossRef] [Google Scholar]
  19. Kerbrat-Orecchioni, C. (2000). Quelle place pour les émotions dans la linguistique du XXe siècle ? In Plantin, C., Doury, M. & Traverso, V. (éds), Les émotions dans les interactions. Lyon : Presses Universitaires de Lyon, 33-74. [Google Scholar]
  20. Kerbrat-Orecchioni, C. (2005). Le discours en interaction. Paris : Armand Colin, 50-55. [Google Scholar]
  21. Kerbrat-Orecchioni, C. (2012). Analyser du discours : le cas des débats politiques télévisés. 3ème Congrès Mondial de Linguistique Française – CMLF 2012, 25-42. DOI 10.1051/shsconf/20120100338 [Google Scholar]
  22. Lacheret, A., Kahane, K., Pietrandrea, P., Avanzi, M., & Victorri, B. (2011). Oui mais elle est où la coupure là ? Quand syntaxe et prosodie s’entraident ou se complètent. Langue française, 170, 61-80. [CrossRef] [Google Scholar]
  23. Martin, P. (1996). WinPitch: un logiciel d’analyse temps réel de la fréquence fondamentale fonctionnant sous Windows. Actes des XXIV Journées d’Étude sur la Parole, Avignon, mai 1996. 224-227. [Google Scholar]
  24. Morel, M.-A. & Danon-Boileau L. (1998). Grammaire de l’intonation. L’exemple du français oral. Paris : Ophrys. [Google Scholar]
  25. Peräkylä, A., & Sorjonen, M.-L. (éds) (2012). Emotion in interaction. Oxford : Oxford University Press. [CrossRef] [Google Scholar]
  26. Plantin, C. (2011). Les bonnes raisons des émotions. Berne : Peter Lang. [CrossRef] [Google Scholar]
  27. Plantin, C. (2012). Les séquences discursives émotionnées : Définition et application à des données tirées de la base CLAPI. 3ème Congrès Mondial de Linguistique Française. Section Discours, Pragmatique et Interaction. http://dx.doi.org/10.1051/shsconf/20120100218 [Google Scholar]
  28. Plantin, C. (2015a). Emotion and affect. The International Encyclopedia of Language and Social Interaction, First Edition. Karen Tracy (General Editor), Cornelia Ilie & Todd Sandel (Associate Editors). Chichester : John Wiley. DOI: 10.1002/9781118611463/wbielsi079 [Google Scholar]
  29. Plantin, C. (2015b). Paura, emozione, passione, sentimento : Étude de la contagion émotionnelle d’après le Dizionario Combinatorio Italned. Le langage et l’homme, 50, 2, 43-58. [Google Scholar]
  30. Plantin, C., Doury, M. & Traverso, V. (2000). Les émotions dans les interactions. Lyon : Presses Universitaires de Lyon. [Google Scholar]
  31. Prévost, S. (2003). Détachement et topicalisation : des niveaux d’analyse différents. In Neveu, F. (éd.), Linguistique du détachement, Cahiers de Praxématique, 40, 97-126. [Google Scholar]
  32. Rastier, F. (1987). Sémantique interprétative. Paris : Presses Universitaires de France. [Google Scholar]
  33. Schegloff, E. (2007). Sequence Organization in Interaction. A primer in Conversation Analysis. Cambridge : Cambridge University Press. [CrossRef] [Google Scholar]
  34. Tolins, J. (2013). Assessment and Direction through Nonlexical Vocalizations in Music Instruction. Research on Language and Social Interaction, 46, 1, 47-64. [CrossRef] [Google Scholar]
  35. Traverso, V. (2005). Quelques formats intégrant la répétition comme ressource pour le développement thématique dans la conversation ordinaire. In Galatolo, R. & Fasulo, A. (éds), Special Issue on Conversation Analysis. Rivista di Psicolinguistica Applicata, 153-166. [Google Scholar]
  36. Wundt, W. (1911). Völkerpsychologie. Eine Untersuchung der Entwicklungsgesetze von Sprache, Mythus und Sitte (Vol. 1 : Die Sprache). Leipzig : Verlag Wilhelm Engelmann (réédité en 1975 chez Scientia Verlag à Aalen). [Google Scholar]

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.