Open Access
Issue
SHS Web Conf.
Volume 78, 2020
7e Congrès Mondial de Linguistique Française
Article Number 02003
Number of page(s) 19
Section Francophonie
DOI https://doi.org/10.1051/shsconf/20207802003
Published online 04 September 2020
  1. Avanzi M. (2017). Atlas du français de nos régions. Paris: Armand Colin. [Google Scholar]
  2. Avanzi M. (2018). « Le pronom y accusatif en français régional et dans les dialectes gallo-romans: histoire et géographie ». Lingvisticae Investigationes 41/1, 62–86. [Google Scholar]
  3. Avanzi, M. (2019). Parlez-vous les français? Atlas des expressions de nos régions. Paris: Armand Colin. [Google Scholar]
  4. Avanzi M., Béguelin M.-J. & Diémoz F. (2016a). « Introduction », Corpus 15, 7–12. [Google Scholar]
  5. Avanzi M., Béguelin M.-J. & Diémoz F. (2016b). « De l’archive de parole au corpus de référence: la base de données orales du français de Suisse romande (OFROM) », Corpus 15, 309–342. [Google Scholar]
  6. Avanzi M. & Thibault A. (2018). « Réflexions épistémologiques sur de nouveaux apports méthodologiques et empiriques à l’étude géolinguistique des français d’Amérique », Actes en ligne du CMLF. Mons (Belgique), juillet 2018. <https://doi.org/10.1051/shsconf/20184602001> Boersma P. & Weenink D. (2019). « Praat: doing phonetics by computer ». Version 6. 1.08, http://www.praat.org/ [Google Scholar]
  7. Corminboeuf G., Rothenbühler J. & Sauzet M. (éds., à par.). Français parlés et français ‘tout court’, numéro thématique de la revue Studia Linguistica Romanica. [Google Scholar]
  8. Dagnac A. & Thuilier J. (à par.). « Français du Sud-Ouest et marquage différentiel de l’objet: une approche expérimentale », L’Information Grammaticale 166. [Google Scholar]
  9. Dostie G. (2018). Synonymie et marqueurs de haut degré. Sens conceptuel, sens associatif, polysémie. Paris: Classiques Garnier. [Google Scholar]
  10. Fréchet Cl. (2015). Dictionnaire des régionalismes de Rhône-Alpes. Paris: Champion. [Google Scholar]
  11. Gaatone D. (2008). « Un ensemble hétéroclite: les adverbes de degré en français ». Congrès Mondial de Linguistique Française - CMLF’08, 2495–2504. [Google Scholar]
  12. Gaatone D. (2013). « Esquisse d’un guide des perplexes: problèmes de définition et de classification des adverbes de degré en français », Langue française 177, 37–50. [Google Scholar]
  13. Gadet F. (2000). « Des corpus pour ne… pas», in: Bilger M. (éd.), Corpus: méthodologie et applications linguistiques. Paris: Champion, 156–167. [Google Scholar]
  14. Gadet F. (2017). Lesparlers jeunes dans l’Île-de-France multiculturelle. Paris/Gap: Ophrys. [Google Scholar]
  15. Garcia Negroni M. M. (1995). « Scalarité et réinterprétation: les modificateurs surréalisants », Anscombre J.-C. (éd.), Théorie des topoï. Paris: Kimé, 101–144. [Google Scholar]
  16. Gratton Y. (2002). « Le krigeage. La méthode optimale d’interpolation spatiale ». Les articles de l’Institut d’Analyse Géographique, juin 2002, www.iag.asso.fr. [Google Scholar]
  17. Kleiber G. (2007), « Adjectifs de couleur et gradation: une énigme. ‘très’ colorée », Travaux de linguistique 55, 9–44. [Google Scholar]
  18. Kleiber G. (2013). « À la recherche de l’intensité », Langue française 177, 63–76. [Google Scholar]
  19. Mahrer R. (2017). Phonographie. La représentation écrite de l’oral en français. Berlin: De Gruyter. Martin J.-P. (1984). Description lexicale du français parlé en Vallée d’Aoste. Aoste: Musumeci Editeur. [Google Scholar]
  20. Rézeau P. (2001). Le Dictionnaire des régionalismes de France. Bruxelles: De Boeck/Duculot. [Google Scholar]
  21. Richard E. (1999). « Félix est beau, mais beau !: du dit au dire », Revue de Sémantique et Pragmatique 5, 111–138. [Google Scholar]
  22. R development core Team (2019). “R: A language and environment for statistical computing. R Foundation for Statistical Computing”, Vienne (Autriche). [Google Scholar]
  23. Rodriguez Somolinos A. (2013). « L’évolution de mais surréalisant en français: de fui t’en, mais vitement ! à je kiffe, mais grave ! », Revue de sémantique et de pragmatique 33–34, 231–249. Shyldkrot H. (2007). « Evaluation scalaire, identification et intensité: quand vrai n’est pas le contraire de faux », Travaux de linguistique 54, 43–56. [Google Scholar]
  24. Thibault A. (20042). Dictionnaire suisse romand. Carouge: Zoé. [Google Scholar]
  25. Tuaillon G. & Rézeau P. (1983). Document sur les français régionaux, ms., 143 p. [Google Scholar]
  26. Zribi-Hertz A. (2015). « De l’évolution des propriétés du mot grave en français européen moderne », Dostie G. & Hadermann P. (éds), La dia-variation en français actuel. Études sur corpus, approches croisées et ouvrages de référence. Berne: Peter Lang, 63–98. [Google Scholar]
  27. Whittaker S. (2013). « L’intensification des noms de propriété », Langue française 177, 127–140. [Google Scholar]

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.