Open Access
Issue
SHS Web of Conferences
Volume 27, 2016
5e Congrès Mondial de Linguistique Française
Article Number 06007
Number of page(s) 14
Section Linguistique de l’écrit, Linguistique du texte, Sémiotique, Stylistique
DOI https://doi.org/10.1051/shsconf/20162706007
Published online 04 July 2016
  1. Barthes, R. (1966). « Introduction à l’analyse structurale des récits ». Communications, 8, Recherches sémiologiques : l’analyse structurale du récit, p. 1-27. [CrossRef]
  2. Barthes, R. (1964). « Structure du fait divers », Essais critiques, Paris : Seuil.
  3. Beauvisage, T. (2001). « Exploiter des données morphosyntaxiques pour l’étude statistique des genres application au roman policier ». Une version augmentée d’un article paru dans la revue T.A.L., n° 43.. Le texte intégral disponible à http://www.revuetexto.net/Inedits/Beauvisage/index.html
  4. Beliakov, V., Mejri, S. (dir.) (2015). Stéréotypie et figement. À l’origine du sens. Presses Universitaires du Midi.
  5. Benveniste, E. (1976). Problèmes de linguistique générale, vol.1. Paris : Gallimard.
  6. Brecht, B. (1970). Les arts et la révolution, précédé de Notes sur le travail littéraire. Article sur la littérature. Paris : L’Arche.
  7. Ducrot, O., Todorov, T. (1972). Dictionnaire encyclopédique des sciences du langage. Paris : Seuil.
  8. Ehrlich, M.-F. (1994). Mémoire et compréhension du langage. Lille : P.U. de Lille.
  9. François, M. (2009). « Le stéréotype dans le roman policier ». Cahiers de Narratologie, [En ligne], 17 | 2009, mis en ligne le 22 décembre 2009, consulté le 30 mars 2015. URL : http://narratologie.revues.org/1095.
  10. Greimas, A. J. (éds.) (1982). Essais de sémiotique poétique. Paris : Larousse.
  11. Grossmann, F., Tutin, A. (2003). Les collocations : analyse et traitement, Travaux et recherches en linguistique appliquée. Amsterdam : de Werelt.
  12. Grossmann, F. (2015). « Les motifs du constat dans les genres scientifiques ». Stéréotypie et figement. À l’origine du sens, Beliakov, Vladimir, Mejri, Salah, (dir.) (2015). Presse Universitaire du Midi, p. 39-56.
  13. Henry, J., http://polarophiles.lescigales.org/domaines.html
  14. Kintsch, W. (1998). Comprehension: A paradigm for cognition, New York: Cambridge University Press.
  15. Lasić, S. (1972). Poetyka powieści kryminalnej: próba analizy strukturalnej. Warszawa : Państwowy Instytut Wydawniczy.
  16. Leech G., Short, M. (2007). Style in fiction: A linguistic introduction to english fictional prose. Harlow, Pearson.
  17. Legallois, D., Tutin, A. (2013). « Vers une extension du domaine de la phraséologie ». Langages 189.
  18. Legallois, D. (2006). « Des phrases entre elles à l’unité réticulaire du texte ». Langages, n° 163, p. 56-70. [CrossRef]
  19. Lits, M. (1993). Le roman policier: introduction à la théorie et à l’histoire d’un genre littéraire, Liège : Editions du C.E.F.A.L.
  20. Longrée, D., Mellet, S. (2013). « Le motif : une unité englobante ? Étendre le champ de la phraséologie de la langue au discours ». Langages 189, p. 65-80. [CrossRef]
  21. López, A. C. ; Séré, A. (2001). La lectura en lengua extranjera. El caso de las lenguas románicas. Hamburg: Romanistik in Geschichte und Gegenwart, Beiheft 6. Buske
  22. Magri-Mourgues, V. (2006). « Stylistique générique et statistique », Les Cahiers de la MSH Ledoux 8, p. 655-666.
  23. Mejri, S. (2008). « Construction à verbes supports, collocations et locutions verbales ». Las construcciones verbo-nominales libres y fijas. Aproximación contrastiva y traductológica, Pedro Mogorron Huerta & Salah, Mejri (éds), p. 191-202.
  24. Narcejac, T. (1947). Esthétique du roman policier. Paris : Le Portulan.
  25. Neveu, F. (2004). Dictionnaire des sciences du langage, Paris : Armand Colin.
  26. Mejri, S., Muryn, T., et al. (éds). (2013). La phraséologie entre langues et cultures. Structures fonctionnement, discours, Peter Lang.
  27. Mejri, S., Muryn, T. (éds) (2015). Linguistique du discours: de l’intra- à l’interphrastique, Peter Lang.
  28. Minsky, M. (1975). A Framework for Representing Knowledge. The Psychology of Computer Vision, P. H. Winston (ed.), McGraw-Hill.
  29. Todorov, T. (1971). « Typologie du roman policier ». Poétique de la prose, Paris : Seuil.
  30. Rastier, F., Malrieu, D. (2000). Discours, genres et typologie de textes.
  31. Riegel, M., Pellat, J.-Ch., Rioul, R. (1994). Grammaire méthodique du français, Paris : PUF.
  32. Schank, R. C., Abelson, R. (1977). Scripts, plans, goals, and understanding: An Inquiry into human knowledge structures. Hillsdale, N.J. New York: L. Erlbaum Associates distributed by the Halsted Press Division of J. Wiley and Sons.
  33. Sinclair, J. McH. (2004). Trust the text: Language, corpus and discourse, London : Routledge.
  34. Sketchengine. http://www.sketchengine.co.uk.
  35. Stubbs, M. (2005). « Conrad in the computer: examples of quantitative stylistic methods ». Language and Literature, 14 (1), p. 5-24. [CrossRef]
  36. Tutin, A., Grossmann, F. (2002). « Collocations régulières et irrégulières : esquisse de typologie du phénomène collocatif ». Revue française de linguistique appliquée, 2002/1 (Vol. VII), p. 7-25.
  37. Van Dijk, T. A. (2008). Discourse and Context. À sociocognitive approach. Cambridge: Cambridge University Press. [CrossRef]
  38. Van Oostendorp, H., Goldman, S. R. (eds) (1999). The construction of mental representations during reading, Mahwah, NJ: Lawrence Erlbaum.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.