Open Access
Issue
SHS Web of Conferences
Volume 27, 2016
5e Congrès Mondial de Linguistique Française
Article Number 12001
Number of page(s) 20
Section Sémantique
DOI https://doi.org/10.1051/shsconf/20162712001
Published online 04 July 2016
  1. Aleksandrova A. (2013). Les noms humains de phase : problèmes de classifications ontologiques et linguistiques. Thèse de Doctorat, Strasbourg : Université de Strasbourg.
  2. Anscombre J. C. (2001). « A propos des mécanismes sémantiques de formation de certains noms d’agent en français et en espagnol ». Langages, 143, 28-48. [CrossRef]
  3. Anscombre J. C. (2003). « L’agent ne fait pas le bonheur: agentivité et aspectualité dans certains noms d’agent en espagnol et en français ». Thélème, Revista Complutense de Estudios Francese, 11, 11-27.
  4. Barker C. (1998). « Episodic -ee in English : a Thematic Role Constraint on New Word Formation ». Language, 4, 695-727. [CrossRef]
  5. Benveniste E. (1974). Problèmes de linguistique générale. Vol.2. Paris : Gallimard.
  6. Cappeau P. & Schnedecker C. (2013). « Les noms d’humains et la mise en relief : les questions que soulève l’exemple de gens ». Colloque AFSL. Perpignan 06-08 juin 2013.
  7. De Swart H., Winter Y. & Zwarts J. (2007). « Bare nominals and reference to capacities ». Natural language & Linguistics Theory, 25, 195-222. [CrossRef]
  8. Devos F. & Taeldeman J. (2003). « Deverbal nouns and the agentive dimension across Languages ». in Willems D., Defrancq B., Colleman T. & Noël D. (eds). Contrastive analysis in language : identifying linguistic units of comparison. New York. Palgrave Macmillan, 155-171.
  9. El Cherif W. (2011). Vers une classification sémantique fine des noms d’agent en français. Thèse de Doctorat, Dalhousie University.
  10. Flaux N., Lagae V. & Stosic D. (2014). « Romancier, symphoniste, sculpteur : les noms d’humains créateurs d’objets idéaux* ». SHS Web of Conferences (8), 3075-3089. [CrossRef] [EDP Sciences]
  11. Flaux N., Lagae V. & Stosic D. (2015). « Des noms d’idéalités aux noms d’humains ». in Mihatsch W. & Schnedecker C. (eds). Les noms d’humains : une catégorie à part?, Stuttgart : Franz Steiner Verlag, 178-202.
  12. Flaux N. & Stosic D. (2014). « Les noms d’idéalités et la modalité : marquage d’une opposition ». Langages, 193, 127-142. [CrossRef]
  13. Flaux N. & Van de Velde D. (2000). Les noms en français : esquisse de classement. Paris : Ophrys.
  14. Gosselin L. (2014). « Noms humains de phase et modalités intrinsèques ». Journée d’études NHUMA 6 (mars, 2014) Strasbourg.
  15. Gosselin L. (2015 sous presse). « De l’opposition modus/dictum à la distinction entre modalités extrinsèques et modalités intrinsèques ». Bulletin de la Société de Linguistique de Paris, 1, 50p.
  16. Gross G. (1989). Les constructions converses du français. Genève : Droz.
  17. Gross G. (2008). « Les classes d’objets ». Lalies, 28, 111-165.
  18. Gross G. (2009). « Sur le statut des substantifs humains ». in Leeman D. (éd.). Des topoï à la théorie des stéréotypes en passant par la polyphonie et l’argumentation. Hommages à Jean-Claude Anscombre. Chambery : Université de Savoie, 27-41.
  19. Gross G. (2011). « Classification sémantique des collectifs humains ». Cahiers de lexicologie, 98, 65-81.
  20. Huyghe R. & Tribout D. (2015). « Noms d’agents et noms d’instruments : le cas des déverbaux en -eur ». Langue française (1) 185, 99-112. [CrossRef]
  21. Kelling C. (2001). « Agentivity and suffix selection ». in Butt M. & Holloway King T. (eds). Proceedings of the LFG01 Conference. Hong Cong : CSLI Publications.
  22. Lecolle M. (2011). « Désadjectivaux formés par conversion et double catégorisation ». Revue Romane (2) 46, 295-316. [CrossRef]
  23. Lecolle M. (2012). « Néologie sémantique et néologie catégorielle : quelques propositions ». Cahiers de lexicologie, 100, 81-104.
  24. Mihatsch W. & Schnedecker C. (éds). (2015). Les noms d’humains : une catégorie à part ?. Stuttgart : Franz Steiner Verlag.
  25. Mühleisen S. (2010). Heterogeneity in Word-Formation Patterns. Amsterdam/Philadelphia : John Benjamins. [CrossRef]
  26. Roy I. (2001). Predicate nominals in French. Ms : UCS.
  27. Roy I. (2004). « Predicate Nominals in Eventive Predication ». Working papers in Linguistics, 2, 30-56.
  28. Roy I. & Soare E. (2012). « L’enquêteur, le surveillant et le détenu : les noms déverbaux de participants aux événements, lectures événementielles et structure argumentale ». Lexique, 20, 207-231.
  29. Roy I. & Soare E. (2014). « On the internal eventive properties of -er nominals ». SI: Argument Realization in Morphology and Syntax (141), 139-156.
  30. Saulnier S. (2010). Les nombres. Lexique et grammaire. Rennes : PUR.
  31. Schnedecker C. (2005). « L’expression adjective de l’intensité : le cas d’intégral ». in Choi-Jonin I., Bras M., Dagnac A. & Rouquier M. (éds). Questions de classification en linguistique : méthodes et description. Mélanges offerts au Professeur C. Molinier. Berne : Peter Lang, 369-385.
  32. Schnedecker C. (2015a). « Les (noms d’) humains sont-ils à part ? Des intérêts et perspectives linguistiques d’une sous-catégorie nominale encore marginale ». in Mihatsch W. & Schnedecker C. (éds). Les noms d’humains : une catégorie à part ?. Stuttgart : Franz Steiner Verlag, 15-53.
  33. Schnedecker C. (2015b). « Un problème à la croisée des disciplines linguistiques : les noms d’humains comme interface entre morphologie, syntaxe et sémantique ». in Rabatel A. (éd.). La sémantique et ses interfaces. Actes du colloque bisannuel de l’Association des Sciences du Langage. Limoges : Mabert-Lucas, 111-141.
  34. Sleeman P. & Verheugd E. (2003). « Action and agent nouns in French and polysemy ». in Willems D., Defrancq B., Colleman T. & Noël D. (eds). Contrastive analysis in Language. Identifying Linguistic Units of Comparison. Houndmills : Palgrave Macmillan, 137-154.
  35. Traugott E. C. & Heine B. (eds.). (1991). Approaches to Grammaticalization Volume I. Theoretical and methodological issues. Amsterdam : John Benjamins.
  36. Van de Velde D. (1995). Le spectre nominal : des noms de matières aux noms d’abstractions. Lille : Peeters.
  37. Vanderveken D. (1988). Les actes du discours. Bruxelles : Mardaga.
  38. Wierzbicka A. (1985). Lexicography and conceptual analysis. Ann Arbor : Karoma.
  39. Winther A. (1975). « Note sur les formations déverbales en -eur et -ant ». Cahiers de lexicologie, 26, 35-54.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.