Open Access
Issue
SHS Web of Conferences
Volume 27, 2016
5e Congrès Mondial de Linguistique Française
Article Number 12013
Number of page(s) 14
Section Sémantique
DOI https://doi.org/10.1051/shsconf/20162712013
Published online 04 July 2016
  1. Araujo, S. L. (2013). Se faire + Vinf : un outil au service de la construction d’une diathèse ‘maléfactive’ de l’objet (in)direct, Diacritica, n°27/1, pp. 5-37.
  2. Bolly, C. (2010). Flou phraséologique, quasi-grammaticalisation et pseudo marqueurs de discours : un no man’s land entre syntaxe et discours ?, Linx, pp. 62-63.
  3. Choi-Jonin, I. (2003). Ordre syntaxique et ordre référentiel : emploi de la locution prépositive ‘quant à’. B. Combettes, C. Schnedecker, A. Theissen. Ordre et Distinction dans la langue et dans le discours, Mar 1999, Metz, France. Champion, pp.133-147.
  4. Cornish, F. (2011). Prédication, focalité, topicalité et énoncés thétiques : une description GFD, in M. Jadir (éd.), Fonctionnalisme et description linguistique, 131-156.
  5. Enghels, R. (2007). Les modalités de perception visuelle et auditive : différences conceptuelles et répercussions sémantico-syntaxiques en espagnol et en français, Max Niemeyer, Tubingen.
  6. Gross, G. (1996). Les expressions figées en français. Noms composés et autres locutions. Paris : Ophrys.
  7. Kokutani, S. (2005). Sur l’analyse unie de la construction ‘se faire + infinitif’ en français. In H. Bat-Zeev Shyldkrot & N. Le Querler (éds.) Les périphrases verbales, Linguisticae Investigationes Supplementa, 25 : 209-227. [CrossRef]
  8. Lambrecht, K. (1987). Sentence focus, information structure, and the thetic-categorical distinction. In J. Aske, N. Beery, L. Michaelis et H. Filip (éds.) Proceedings of the 13th Annual Meeting of the Berkeley Linguistics Society, February 14-16, 1987. General Session and Parasession on Grammar and Cognition. BLS: 366-382.
  9. Lamiroy, B. & Klein, J.R. (2005). Le problème central du figement est le semi-figement, Linx, 53, pp. 135-154. [CrossRef]
  10. Lamiroy, B. (2008). Les expressions figées : à la recherche d’une définition. Les séquences figées de la langue au discours, Peter Blumenthal et Salah Mejri (éds.), 85-98.
  11. Le Bellec, C. (2014). Quand la causative et la réflexive se rencontrent... Les différentes valeurs de la construction en se faire, Actes du 4e Congrès Mondial de Linguistique Française, 19-23 juillet 2014, Berlin : 3133-3147.
  12. Mejri, S. (2005). Figement absolu ou relatif : la notion de degré de figement, Linx, 53, pp. 183-196. [CrossRef]
  13. Molinier, C. (2005). Sur les constructions causatives figées du français, Linx, 53, pp. 197-216. [CrossRef]
  14. Novakova, I. (2008). La construction se faire + Vinf : analyse fonctionnelle, Représentations du sens linguistique, IV, Helsinki, Finlande, 107-120.
  15. Raineri, S. (2010). Analyse contrastive français-anglais du passif dans une perspective constructionnelle : Sens et fonction de BE Ven, ÊTRE Vé, GET Ven et SE FAIRE Ver, Thèse de doctorat, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.
  16. Spang-Hanssen, E. (1967). Quelques périphrases passives du français moderne. Actes du 14ème Congrès des Romanistes Scandinaves dédiés à Holger Sten. Revue Romane, n° spécial 1, Copenhague, Akademisk Forlag, 139-147.
  17. Svensson, M. H. (2004). Critères de figement. L’identification des expressions figées en français contemporain. Umea Universitet.
  18. Willems, D. (2000). Les verbes de perception et le passif, Le passif. Actes du colloque international, Institut d’Etudes Romanes, Université de Copenhague, du 5 au 7 mars 1998, recueillis et présentés par Lene Schosler. Copenhague : Museum Tusculanum Press, 171-183.

Current usage metrics show cumulative count of Article Views (full-text article views including HTML views, PDF and ePub downloads, according to the available data) and Abstracts Views on Vision4Press platform.

Data correspond to usage on the plateform after 2015. The current usage metrics is available 48-96 hours after online publication and is updated daily on week days.

Initial download of the metrics may take a while.